Paris-maquettes.com
Le coin du collectionneur

Le vrai collectionneur est très exigeant !

lundi 12 mars 2007 par Bertrand Degoy

Ayez le réflexe du vrai collectionneur : exigez une boîte en bon état et complète ! Le modèle lui-même doit être dans un état absolument impeccable, comme neuf. Voici quelques conseils pour bien acheter.

Des années 70 à nos jours : soyez exigeants !

Les modèles datant des années 70-80 ne sont plus disponibles depuis longtemps. Aussi commencent-ils à prendre de la valeur. A partir des années 70, on commence à collectionner massivement le train miniature en Allemagne. Avant, le train électrique était rare ou était un jouet pour enfants. Aussi, il y a un stock important de modèles datant des dernières décennies et n’ayant jamais servi.

Certains modèles des années 90 sont déjà recherchés, car ils ont été produits en série limitée. Attention cependant : le fabricant, s’il existe toujours, peut en ressortir une nouvelle version, légèrement différente, et alors le prix de l’article d’occasion trop récent chûte ! Méfiez-vous donc de la notion de série limitée... D’autant que le dicton "tout ce qui est rare est cher" ne se vérifie pas toujours : il faut que l’objet soit connu pour être recherché et avoir son marché. De toutes les façons, si le modèle est laid, il a peu de chances d’être recherché.

Cependant, il arrive souvent que les boîtes passent entre plusieurs mains avant qu’on vous les propose. Vérifiez que la boîte est complète, les accessoires, les pièces de super-détaillage, les notices, tout doit y être.

Le modèle Märklin Hamo montré en exemple ci-dessous, datant des années 80, est un bon exemple de ce que l’on doit exiger. Tout est complet et impeccable, la boîte est à peine défraîchie. En plus de la notice de service commune aux modèles Märklin de cette époque, vous avez une notice avertissant que le modèle fonctionne en courant continu avec une tension maximale de16V. Dans le cas de cette machine, une troisième notice vous montre comment dévisser le corps. Enfin, il doit y avoir des attelages NEM standard.

Pas de pitié ! Appliquez une décote sévère !

Le train miniature d’occasion, ce doit êre impeccable sinon : Ferraille, for scrap, de la bricole, Schrott, an bastler, pfuuuit ! Cà ne vaut rien !

On ne trouve jamais de modèles convenables au puces, dans les vide-greniers etc. Même dans les salles des ventes, cela est rarement dans un état satisfaisant pour le collectionneur. A ce propos, j’ai remarqué un phénomène curieux dans les ventes en salle : plus c’est abîmé, incomplet ou cassé, plus cela attire. J’ai vu un vieux wagon Märklin des années 50 qui s’achète 60 € sur eBay partir à 850€ aux enchères. A l’inverse, j’ai offert dans une salle des ventes un lot de beaux modèles des années 70, comme neufs dans leur boîte d’origine : j’ai fait un bide retentissant ! J’essaierai un jour avec mes fonds de placard...

Encore une fois : le modèle doit être absolument comme neuf, sans aucun manque ni casse, sinon CELA NE VAUT RIEN !

Refusez ou achetez à très bas prix :

- De la peinture écaillée ou retouchée, de la rouille (même à l’état de trace) des pièces tordues, une roue voilée, une rambarde manquante, un tampon cassé, etc.

- Des rayures, même légères, une peinture défraichie, des inscriptions effacées : c’est un objet qui a servi pour jouer. Regardez bien, il est probable qu’il y a d’autres défauts. Si c’est du solide, comme Märklin ou le début de la production Fleischmann en métal, il est probable que l’usage n’aura pas été destructif, et qu’un examen superficiel suffira pour donner un idée exacte de l’état de l’objet. Mais si c’est du plastique (Roco, Jouef etc.), c’est encore plus abimé dedans que dehors ! Une bonne façon de savoir si l’objet est resté dans sa boîte sans servir : l’emplacement des roues n’est pas marqué dans le styropor ni bruni.

- Une pièce cassée, non réparable (nécessitant un collage), des pièces recollées, des traces de colle ou de réparation : laissez tomber, cela fera plaisir à un gogo.

S’il y a une pièce détachée manquante, remplaçable sans collage : à vous de voir, mais ce n’est pas bon signe. Les pièces manquantes ne vont pas avec un objet soigneusement conservé, sauf si la pièce a été prélevée pour réparer un autre modèle. Si c’est une pièce importante ou plusieurs pièces, partons du principe qu’avec deux objets on peut en faire un : donc -50% ! Sinon, appliquez une décote de -30% au moins.

Tout cela ne vaut rien ou alors pas grand’ chose. En tous cas, vous ne trouverez jamais cela au rayon Occasions de Cherbourg Maquettes.


Forum

RSS: Cherbourg Maquettes: Train

[Publicité]

Cherbourg Maquettes: Train

Les 10 éléments de ce fil :

Roco 72724 Locomotive A1A A1A 68081 SNCF

Ep V. Interface digitale, Longueur 207mm

Roco 63287 Loco vapeur 030 SNCF

Roco 72611 Locomotive électrique CC6561 livrée TEE gris INOX Dépôt Lyon-Mouche - Ep. IV

La sous-série CC6560 à 6574 a été plus particulièrement affectée au
réseau Sud-Est. Livrées en 1974 et 1975, ces machines ont
remorqué entre autres les express « Le Rhodanien », « Le Lyonnais »
et le « Mistral » entre Paris et Marseille, et ce quasiment jusqu’à
l’arrivée du TGV. Par la suite, elles ont poursuivi leur carrière sur
quelques rapides avant de finir sur des trains de fret.
On peut les reconnaitre à leurs persiennes verticales en acier
inoxydable et à leur plaque de
renfort d’attelage.
Le modèle Roco représente la
livrée de la CC6561 en livrée
d’origine Gris 803 avec ses
plaques frontales « Le Lyonnais »
Jouef R8012P HM 2000, régulateur pour 2 locomotives, transformateur 2A, sorties auxilliaires AC ...

Roco 72612 Locomotive électrique CC6561 livrée TEE gris INOX Dépôt Lyon-Mouche - Ep. IV - Son

La sous-série CC6560 à 6574 a été plus particulièrement affectée au
réseau Sud-Est. Livrées en 1974 et 1975, ces machines ont
remorqué entre autres les express « Le Rhodanien », « Le Lyonnais »
et le « Mistral » entre Paris et Marseille, et ce quasiment jusqu’à
l’arrivée du TGV. Par la suite, elles ont poursuivi leur carrière sur
quelques rapides avant de finir sur des trains de fret.
On peut les reconnaitre à leurs persiennes verticales en acier
inoxydable et à leur plaque de
renfort d’attelage.
Le modèle Roco représente la
livrée de la CC6561 en livrée
d’origine Gris 803 avec ses
plaques frontales « Le Lyonnais ».
Roco HO 72980 Locomotive CC72003 Plaques SNCF

Roco 72982 Locomotive CC72091 SNCF

Locomotive CC72091 SNCF logo nouilles, long: 232

Roco 72630 Locomotive CC6516 TEE SNCF

Locomotive CC6516 TEE SNCF logo nouilles,   longueur 232

Jouef HJ2164 Loco électrique 2D2 5549 waterman Ep IV

  • Mode: DC
  • Prise pour décodeur: 21 broches (MTC)
  • Feux avant/arrière: blancs/rouges réversibles.
  • Compagnie. SNCF
  • Epoque: IV
  • Châssis métal
  • Attelage court à élongation.
  • Modèle avec éclairage intérieur de la cabine.
  • Modèle avec intérieur détailé.
  • Pantographe fonctionnel
  • Volant d'inertie
  • Longueur hors tampons: 205
Jouef HJ2163 Loco électrique 2D2 5500 waterman Ep IV

Locomotive électrique 2D2 5500 “Waterman”, époque IV. Les 2D2 5546 à 5550 représentent l’ultime évolution de la série des 2D2 5500 du P.O. Construites en 1942 et 1943, ces 4 machines doivent leur surnom à la forme de leurs nez, proche de celle des encriers de la célèbre marque de stylos.

[Accueil]

Dernière mise à jour:Fri, 29 Aug 2014 10:29:18

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Visites : 430623

Site réalisé avec SPIP 2.1.14 + DnC
Copyright © 2005-2014 DnC - Consultants experts NTIC - commerce et vente en ligne - eCommerce - Tous droits réservés
Bookmark and Share
eCommerce, commerce en ligne - Consultant Expert NTIC

     RSS fr RSSCollection   ?